Histoire

A la découverte de nos racines ...

carte1

Le village de Bages a actuellement plus de 1000 ans d'existence.
En effet, c'est dans un document datant de l'an 922 que l'on trouve la première mention de ce village sous le toponyme de Baias.
C'est en 981 qu'il apparaît pour la première fois sous sa forme actuelle, Bages.

Plusieurs indices montrent que ce village est peuplé de manière continue dans le temps depuis le moyen-age. Il y aurait même des traces d'habitat romain autour de la dépression de Bages, à Volpillères et au Mas Nou (du 1er au IIIème siècle).Le village a appartenu successivement à plusieurs grandes familles nobles (famille de Bages aux XIIème et XIIIème siècles, famille de Llupia aux XIV et XVème siècle et enfin la famille d'Oms, dernière à détenir le village en sa possession avant la Révolution Française).
Entre 1132 et 1280, les templiers acquièrent sur le territoire de Bages plusieurs propriétés qui seront consacrées à la culture. A la fin du XIIème siècle, ils vont entreprendre une œuvre qui va complètement modifier la paysage du village.
En effet, à cette époque, deux étangs jouxtent la commune : l'étang de Bages et l'étang de Bajoles. Les templiers vont acquérir ces deux étangs, puis les assécher et mettre les terres ainsi gagnées en culture.Bages reste, tout au long du moyen-âge et jusqu'au début du XIXème siècle, un village agricole, relativement prospère par rapport aux autres communes de la plaine (on y cultive du blé, et les hêtres des anciens étangs sont riches).
Cette richesse attirera de nombreuses personnes tout au long du XIXème siècle (la population est presque multipliée par 10 entre 1800 et 1900).

Au début du XXème siècle, unexode rural important entraînera une diminution du nombre d'habitants dans la commune, cette tendance s'inverse dans la deuxième moitié du XXème siècle, Bages compte actuellement près de 3832 habitants.

Jean-Marc SANCHEZ
Association catalane du patrimoine

Casa Carrère

logo

♦ Historique

Née de l'imagination d'un rêveur en 1954, cette bâtisse de conte de fée, un rien baroque, appartient à la Municipalité depuis 2006.

Espace Presse

Liens

Sant Jordi

FestiBages

Marchés publics

Facebook

Météo