> Un film réalisé par l'association l'Ombre et la Lumière
(Yannick Palomino, Aurélien Fossé, Arnaud Porra, Jean Pomerade, Thomas Ballesta)
et les enfants du PIJ de BAGES (août 2013).

L'association "L'ombre et la lumière" (Saint-Estève) a œuvré cet été aux côtés du personnel des
centres
de loisirs, dans la mise en oeuvre de projets pédagogiques. (Juillet 2013)

LE DRIVE IN CINE



Témoignages et anecdotes concernant ce lieu culte ouvert le 3 août 1968
et fermé en septembre 1996.


Depuis 2006, Daniel Hernandez est l'auteur d'une véritable saga policière qui oscille entre terroir et thriller. Ses polars mettent en scène les enquêteurs Jepe Llense et José Trapero, héros que l'on suit, d'enquête en enquête, de la Cerdagne à la Haute Vallée de l'Aude, en passant par Perpignan, Le Barcarès, Barcelone ou Narbonne. Autant de lieux qui font partie de l'histoire de l'auteur. Dans ce neuvième opus, celui-ci a choisi comme thème la disparition du dernier poste-frontière de l'espace européen, à la frontière franco-espagnole.Accords de Schengen obligent, le poste de douane du Perthus est condamné ! Chez les douaniers, le climat est anxiogène...
A partir de ce fait de société, Daniel Hernandez a imaginé une intrigue au cours de laquelle Jepe Llense, le commissaire chargé des affaires du Languedoc Roussillon, en butte avec une hiérarchie hostile, doit naviguer entre sentiments d'amitié et souvenirs d'un passé opressant pour parvenir à démasquer un coupable particulièrement habile à brouiller les pistes.
Pour les besoins de son enquête, le commissaire catalan va débarquer à BAGES, un village proche de Perpignan où il a conquis son premier trophée rugbystique et où réside une importante communauté de douaniers. Ripoux, indics, flics, trafiquants.... se côtoient et s'affrontent entre Le Perthus et la plaine roussillonnaise.

Archive : Reportage France 3 Drive-in ciné de Bages

A Bages Tot va bé !
Film court réalisé par l'atelier vidéo du Phoenix Club Photo de Bages (66)
Musique : Joan Pau Giné
Janvier 2013


Casa Carrère

logo

♦ Historique

Née de l'imagination d'un rêveur en 1954, cette bâtisse de conte de fée, un rien baroque, appartient à la Municipalité depuis 2006.

Espace Presse

Liens

Sant Jordi

FestiBages

Marchés publics

Facebook

Météo